Paris, le 3 décembre 2014,

 

L’ensemble des membres du groupe UDI – MoDem du Conseil de Paris a appris avec tristesse et émotion la disparition ce matin de Jacques Barrot, ancien ministre et Commissaire européen.

Nous tenons à honorer la mémoire de celui qui fut pendant de nombreuses années l’un des représentants du centrisme et de la démocratie chrétienne en France, porteur de valeurs d’humanisme et de responsabilité dont nous devons aujourd’hui demeurer les héritiers.

De 1977, alors qu’il lança, en tant que ministre du Logement, le premier plan Banlieue, plan de réhabilitation et d’humanisation des cités HLM, à ses fonctions au Conseil Constitutionnel, Jacques Barrot aura toujours su agir avec pragmatisme et justice.

Amoureux de sa région  la Haute-Loire, qu’il décrivait comme « mystérieuse et fidèle », Jacques Barrot était tout autant épris d’Europe.

Marielle de Sarnez, Anne Tachène, Yves Pozzo di Borgo et Eric Azière, qui partagèrent avec lui des années d’engagement, ainsi que l’ensemble des élus du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris  tiennent à assurer aux proches de Jacques Barrot leur soutien dans cette épreuve et leur amicale pensée.