Le 13 février 2015,

 

Paris a besoin d’un souffle nouveau. Les Jeux Olympiques seraient une chance, non seulement pour Paris, mais pour la future métropole du Grand Paris et la France toute entière.

Le rapport remis par Bernard Lapasset, Président du Comité Français du Sport International, montre que la région capitale a en effet d’ores-et-déjà la plupart des infrastructures nécessaires pour permettre l’organisation de ces Jeux. Des Jeux Olympiques à moindre coût ? Nous aurions tort de nous en priver.

 Enfin, l’esprit du 11 janvier a montré à l’ensemble des responsabilités une chose essentielle. Les Français ont envie de se rassembler, d’être unis. A nous de leur en donner l’opportunité, pour qu’au-delà de la réunion spontanée autour de drames, les citoyens français, mais aussi européens et étrangers puissent se réunir à Paris dans un contexte de fête au nom de l’esprit de Pierre de Coubertin.

 

Yves Pozzo di Borgo

Sénateur de Paris

Conseiller de Paris (7ème arrondissement)