Catégorie : Eric Hélard (Page 1 of 12)

Terrasses chauffées à consommer avec modération

Paris, le 28 novembre 2019

 

Au fur et à mesure que baissent les températures, les cafés rallument les chauffages en extérieur, et la question d’un meilleur encadrement de ces quelque 12 000 terrasses chauffées de la capitale se pose de nouveau.

Si le règlement des étalages et terrasses installés sur la voie publique de la Ville de Paris interdit depuis 2011 les chauffages au gaz et ceux générant des polluants, il ne fixe en revanche aucune limite en termes de consommation d’énergie ou de température pour le chauffage des terrasses. Continue reading

Délinquance et insécurité à Paris : un bilan désastreux !

Paris, le 17 octobre 2019,

 

Les années se suivent et avec eux les constats d’échec d’une municipalité impuissante à endiguer l’inquiétante recrudescence de l’insécurité et de la délinquance à Paris. Cette année encore, ce sont 234 211 faits de délinquances qui ont été recensés entre janvier et septembre, soit plus de 10,5% par rapport à 2018 ! La hausse est particulièrement forte pour les destructions et dégradations (+15,4%) et pour les vols et cambriolages (+12,4%).

Ces chiffres nous sont communiqués dans un contexte particulièrement tendu entre la Ville de Paris et la Préfecture de Police, quand l’urgence et la gravité de la situation obligent plus que jamais à travailler de concert et en bonne intelligence. Il serait grand temps que la Maire de Paris mette de côté ses différends politiques avec le Préfet et le Gouvernement, aux services de la sécurité des Parisiens. Las, on en est loin ! Continue reading

Propreté à Paris : La réalité vécue des Parisiens et les déclarations de la maire ne font pas bon ménage !

Paris, le 23 septembre 2019

 

Se défausser de ses responsabilités – notamment sur l’État et la Région – est décidément devenu une habitude pour la maire de Paris : sécurité du quotidien, accueil des migrants, régulation des trottinettes électriques,… La Ville de Paris serait bien démunie pour répondre aux grands enjeux auxquels elle fait face !

Cette fois-ci, à en croire Anne Hidalgo, si les rues de Paris sont sales, ce n’est (toujours) pas de la faute de l’exécutif municipal… Mais de celle des Parisiens eux-mêmes, qui souffriraient de sérieux « problèmes d’éducation » !

En réalité, il est temps que la maire de Paris comprenne que la création d’une application permettant aux riverains de signaler les problèmes de propreté ne peut pas être l’alpha et l’oméga de la politique de propreté parisienne, comme le montre l’insatisfaction croissante des Parisiens concernant le bilan de la Ville en matière de propreté, jugé négatif pour 74% d’entre eux.

S’il a fallu 18 ans pour que la maire de Paris se rende compte de l’état des rues de la capitale, le groupe UDI-MoDem n’a cessé de pointer les dysfonctionnements de la majorité depuis le début de la mandature, en particulier une gestion trop centralisée de la propreté. Continue reading

« Older posts