Paris, le 28 mai 2020

 

C’est avec une grande émotion que le groupe UDI-MoDem a appris la disparition de Claude Goasguen, au terme d’une lutte de plusieurs semaines contre le Covid-19.

Nos premières pensées vont à sa famille ainsi qu’à tous ses proches, à qui nous adressons toutes nos condoléances.

Claude Goasguen est une haute figure de la politique parisienne depuis son premier engagement dans les mouvements étudiants dont il présida la Corpo d’Assas. Docteur en droit, c’est au cabinet de René Monory qu’il poursuivit son engagement politique chez les centristes comme secrétaire national du Centre des démocrates sociaux (CDS), puis à l’UDF comme secrétaire général avant de rejoindre successivement la formation d’Alain Madelin Démocratie libérale et l’UMP au moment de sa fondation.

Conseiller de Paris depuis 1983 et adjoint de Jacques Chirac puis de Jean Tiberi, Député de Paris depuis 1993, ministre de la Réforme d’Etat, de la Décentralisation et de la Citoyenneté, maire du 16e arrondissement de 2008 à 2017, Claude Goasguen fait partie de ces hommes politiques qui ont toujours fait prévaloir la réalité et la force des relations humaines sur les affinités politiques.

C’est la raison pour laquelle, au-delà des idéologies, nous ressentons la tristesse et l’émotion de la perte d’un ami, d’un frère.

 

Éric Azière

Président du groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris