Programme vélo, aménagements de la petite ceinture ferroviaire, sont des sujets qui peuvent être consensuels. Cependant, notre groupe retient une impression de travail bâclé. Les moyens dévolus pour le programme vélo sont largement insuffisants. Ainsi, le groupe UDI-MoDem a proposé de nombreuses pistes d’amélioration dont certaines ont été adoptées par le Conseil.

Cette séance a également été marquée par le lancement de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, candidature soutenue avec enthousiasme par notre groupe.

L’un des moments forts de ce Conseil de Paris fut l’hommage rendu par notre assemblée aux victimes de l’attaque de l’Université de Garissa au Kenya. En présence d’une délégation kenyane, le vœu présenté par Yves Pozzo di Borgo a été adopté à l’unanimité. Il demandait notamment le renforcement de liens entre les structures éducatives, culturelles et estudiantines parisiennes et ses homologues kenyanes.

Enfin, la censure par la RATP, revenue par la suite sur sa décision, de l’affiche du concert des Prêtres en soutien des Chrétiens d’Orient, fut l’occasion pour notre groupe d’interroger le Conseil sur les problématiques liées à l’affichage dans l’espace public, par la présentation de deux vœux.

Les principaux dossiers
Petite Ceinture ferroviaire - Protocole cadre entre la Ville de Paris et SNCF
Vœu relatif à la candidature de Paris à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024
Programme vélo 2015-2020
Aller plus loin
Question d'actualité