Paris, le 25 juin 2019

 

Les élus du groupe UDI-MoDem s’investissent depuis le début de la mandature pour défendre la démocratisation de l’art dans toutes ses formes, dont l’art urbain, et la valorisation des artistes de « street art » français dont la réputation dépasse souvent nos frontières.

Dès 2014, j’ai déposé un vœu adopté à l’unanimité en Conseil de Paris, proposant que les potelets des rues parisiennes soient décorés par des artistes, de manière à embellir l’espace public et afin que les Parisiens s’approprient cette nouvelle forme d’art.

Démocratiser l’art et le rendre accessible, c’est également la vocation du dernier projet du Conseil de quartier « Martin Luther King » (17e arrondissement). Dans cet éco-quartier à la pointe de la technologie, le développement durable passe aussi par un accès à la culture, comme en témoigne l’ouverture prochaine du centre Paris Anim’ Mado Robin.

Cette semaine, les habitants du quartier sont associés à une démarche artistique participative inédite à Paris. Les habitants du quartier ont en effet jusqu’à ce mardi 25 juin pour choisir la fresque qui sera réalisée dans l’allée Yvette Guilbert par le talentueux graffeur, artiste-peintre et rappeur autodidacte Pro176.

Dès jeudi 27 juin, l’artiste viendra sur place pour réaliser la fresque sur 3 jours. Son inauguration est prévue le vendredi 28 juin à 18h15. Pendant ces 3 jours, les habitants seront invités à participer à cette effervescence artistique.

Une démarche inédite qui permettra aux habitants de s’approprier à la fois l’œuvre d’art et… leur nouveau quartier, dont l’énergie créatrice n’est pas en reste !

 

Valérie Nahmias

Conseillère de Paris (17e)

Déléguée au Conseil de Quartier « Martin Luther King »