Paris, le 31 mai 2019

 

Le groupe UDI-MoDem se félicite de la décision de la Maire de Paris de renoncer au projet immobilier prévu au 49-53 boulevard de Ménilmontant, qui prévoyait la destruction du terrain d’éducation physique (TEP) Ménilmontant au profit d’un programme de logements sociaux, d’un gymnase et d’une déchetterie.

Alors que le 11e arrondissement est déjà l’arrondissement le plus dense de la capitale avec plus de 42 000 habitants au km² et manque cruellement d’espace verts, ce projet de bétonnage du TEP Ménilmontant était perçu comme une véritable provocation pour les riverains, les élus parisiens et tous ceux qui défendent l’idée d’une ville durable, habitable et écologiquement responsable.

Notre groupe a toujours défendu l’abandon de ce projet, inadapté aux besoins du 11e arrondissement, et le maintien du TEP Ménilmontant, non seulement comme espace de respiration mais aussi comme lieu de vie et d’échange pour les habitants du quartier.

Cette annonce est pour nous une première victoire. Nous espérons désormais qu’une réelle concertation sera menée, avec les habitants du quartier, les élus du 11e arrondissement et l’ensemble des élus du Conseil de Paris, pour construire ensemble un projet d’avenir pour cette parcelle de 11 000 m², qui tienne compte des spécificités et des besoins de notre arrondissement.

Leïla Diri

Conseillère de Paris (11e)