Paris, le 13 mars 2019

Après avoir annoncé la création d’une police municipale à Paris lors du Conseil de Paris de février, initiative soutenue de longue date par les centristes, la maire Anne Hidalgo précise aujourd’hui, dans une interview donnée au Parisien, que cette police municipale ne sera pas armée, mais simplement dotée de gilets pare-balles !

La position du groupe UDI-MoDem sur le sujet a toujours été claire : si la création d’une police municipale est une bonne chose, ses agents doivent être équipés d’armes non-létales. Passé une première phase d’expérimentation viendra le temps de la discussion sur un éventuel renforcement des moyens de cette police municipale, qui ne pourra se faire qu’avec la consultation des agents eux-mêmes sur leurs besoins.

En créant une police municipale dépourvue de tout moyen de défense, Anne Hidalgo commet une faute. Désarmés et avec uniformes, nos policiers sont autant de cibles potentielles.

Communiqué du groupe UDI-MoDem