A la suite de la réunion organisée ce matin par Anne HIDALGO, le groupe UDI-MoDem exprime ses doutes et ses réserves sur l’initiative de la Mairie de Paris qui voudrait organiser, animer et médiatiser autour d’elle une « conférence du consensus » sur le thème qu’elle a choisi.

 

En se lançant, précipitamment dans l’improvisation d’un tour de table parisien, au risque de substituer à l’exigence d’une conférence citoyenne d’inspiration populaire, une contribution parisienne confite dans l’entre soi, véritable leurre de démocratie participative, le groupe UDI-MoDem engage l’exécutif parisien à faire preuve de plus de modestie, plus d’humilité, moins de fébrilité, moins d’arrière-pensée dans la mise en place de ce débat national.

 

Plutôt que de feindre d’être les organisateurs d’une sortie de crise de ces graves événements, la Maire de Paris ferait mieux de préparer les conditions matérielles de ce débat en mettant à sa disposition, ses mairies, ses salles, ses différents et nombreux outils de démocratie participatives  (Conseil de la jeunesse, Conseil de la nuit, Conférence citoyenne, Conseils de quartier, ateliers citoyens, Nuit des débats, Halle civique…) qui paradoxalement n’ont rien révélé de ce sursaut national.

 

 

Eric Azière

Président du Groupe UDI MoDem du Conseil de Paris

Conseiller de Paris (14è)

Conseiller métropolitain