Paris, le 15 novembre 2018

Anne Hidalgo propose aujourd’hui d’expérimenter la piétonnisation progressive des 4 arrondissements centraux de Paris. Cette proposition, influencée sans doute par la multiplication des marcheurs de toutes natures à Paris depuis quelques mois, est une bonne proposition qui répond à un constat évident. En effet, 60 % des déplacements à Paris sont réalisés à pieds, faisant de la marche le premier mode de déplacement des Parisiennes et des Parisiens. Le groupe UDI-MoDem a d’ailleurs défendu plusieurs mesures allant dans ce sens.

Cependant, il semble pour l’instant que la maire de Paris veuille réserver ce privilège enviable aux seuls habitants d’un centre de Paris, où se superpose opportunément une authentique centralité urbaine, une nouvelle mairie résultant de la fusion des 4 premiers arrondissements, et accessoirement une circonscription législative. Mais c’est oublier un peu vite que la ville de Paris compte aussi 16 autres arrondissements… Paris a en effet l’immense avantage d’être composée d’une multitude de centralités, de quartiers, de cœurs d’arrondissements qui battent bien au-delà de l’hyper-centre et qui ont droit, eux-aussi, aux plaisirs de la piétonnisation.

Le groupe UDI-MoDem propose donc qu’après une réelle concertation avec les maires d’arrondissements, cette expérimentation ne soit pas menée dans le seul centre de Paris, un Boboland déjà très privilégié, mais qu’elle soit également conduite dans chaque arrondissement, afin que tous les Parisiens, du nord au sud et de l’est à l’ouest, puissent profiter bientôt de secteurs piétonnisés appropriés, à proximité de chez eux.

Enfin, alors que l’absence d’anticipation de la maire de Paris face au développement de la location de tout type de véhicule en flotte libre transforme aujourd’hui la vie des piétons parisiens en enfer quotidien, le groupe UDI-MoDem demande à la Ville de prendre les mesures nécessaires afin que ces futures zones piétonnes ne deviennent pas des « patinoires à patinettes » et que chacune et chacun puisse se promener dans un espace public apaisé ou pourront enfin cohabiter harmonieusement  plusieurs modes de déplacements doux.

 

Eric Azière

Président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris

Conseiller de Paris (14ème)

Conseiller de la Métropole du Grand Paris