Paris, le 7 octobre 2018

 

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris condamne la violente agression de deux hommes en raison de leur orientation sexuelle, hier soir, dans le XIXe arrondissement, et souhaitent assurer aux victimes de cette intolérable attaque homophobe tout leur soutien et leur solidarité.

Sommes-nous encore à Paris quand on y trouve une telle violence homophobe ? Dans quelle ville inclusive et résiliente frappe-t-on des amants gays à mort ? Dans quelle ville inclusive et résiliente donne-t-on des coups de casques à un couple gay qui s’embrasse dans la rue ? Dans quelle ville inclusive et résiliente laisse-t-on assassiner une prostituée trans dans un bois ? Dans quelle ville inclusive et résiliente doit-on remplacer tous les 6 mois une plaque mémorielle en hommage aux deux derniers condamnés à mort en raison de leur homosexualité ? Dans quelle ville inclusive et résiliente sommes-nous à présent ?

La Maire de Paris et le Préfet de Police doivent prendre toute la mesure de cette menace homophobe grandissante, et mettent en place tous les moyens nécessaires pour assurer la sécurité des personnes et des lieux LGBTI à Paris. C’est un enjeu de sécurité publique et la situation est trop grave pour se contenter de condamnations formelles, de communiqués et de luttes symboliques.

Paris, qui s’affiche comme une capitale ouverte et accueillante à la communauté LGBTI, n’est pas exempte de ce genre d’agressions imbéciles et hautement condamnables, allant des agressions verbales quotidiennes aux agressions physiques, parfois mortelles.

Il faut agir !

Je propose qu’au prochain Conseil de Paris, la Ville acte d’une politique nouvelle qui renforce la sécurité de toutes les Parisiennes et tous les Parisiens, notamment toutes les minorités exposées à ces nouveaux phénomènes de violences urbaines.

 

Eric Azière

Président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris

Conseiller de Paris (14e)

Conseiller de la Métropole du Grand Paris