Paris, le 24 septembre 2018

 

 

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris condamne avec la plus grande fermeté les propos homophobes tenus par Marcel Campion, rendus publics, trop tardivement, dans la presse ce week-end.

Ce type de propos est de nature à entretenir un contexte de violences et de discriminations à l’égard de la communauté LGBTI, marquée ces derniers mois par une recrudescence d’agressions dans la capitale. Ces violences, tout comme ces propos, doivent être combattus avec fermeté et détermination.

Ces propos disqualifient Marcel Campion et constituent un obstacle définitif à l’organisation d’un marché de Noël au jardin des Tuileries.

Il n’est pas trop tard pour que le ministère de la Culture et le Musée du Louvre reviennent sur leur décision regrettable d’avoir accordé au jardin des Tuileries l’hébergement du marché de Noël que la ville de Paris avait à l’unanimité refusé, compte tenu de sa piètre prestation.

Enfin, on peut se demander si par ses propos, comportements et déclarations scandaleuses, Marcel Campion ne dessert pas plus les forains qu’il ne les sert, risquant d’en faire des victimes collatérales de sa marginalisation.

Il est plus que temps que la Ville de Paris et le Monde forain, organisé syndicalement, prennent leurs responsabilités pour mettre en place toutes les conditions permettant de renouer le dialogue. C’était le sens de notre proposition de délibération de création d’une commission parisienne des professions foraines et circassiennes, adoptée à l’unanimité du Conseil de Paris de mai dernier, et qui n’est malheureusement toujours pas réunie, malgré une demande récente faite par courrier à la Maire de Paris.

 

Eric Azière

Président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris

Conseiller de Paris (14ème)

Conseiller de la Métropole du Grand Paris