Paris, le 30 août 2018

Après l’incident sur la ligne 1 du métro parisien cet été, c’est au tour de la ligne 14 de connaître une spectaculaire panne électrique, hier, provoquant l’évacuation de plusieurs rames dans des conditions tout sauf optimales.

Depuis plusieurs années, le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris a fait part de ses grandes inquiétudes sur l’état du réseau du métro à Paris et alerté sur la nécessité de mettre en œuvre de manière urgente un état des lieux de la situation.

Ces incidents sont d’autant plus inquiétants qu’ils ont lieu sur les deux lignes du métro automatique, en attendant l’automatisation prochaine des lignes 4 et 13, présenté par la RATP comme un aboutissement technique sans précédent à même d’éviter les incidents, retards et déconvenues. Force est de constater que ce n’est hélas pas toujours le cas. Pire encore, l’absence de personnel humain de la RATP au sein de ces rames peut rendre les évacuations d’urgence plus complexes.

Le groupe UDI-MoDem demande instamment à la RATP, à Ile de France Mobilités, mais également aux collectivités territoriales, notamment la Ville de Paris, de mettre en place un état des lieux du métro à Paris, et d’établir de toute urgence un audit ligne par ligne, tant sur les problèmes techniques rencontrés, que sur l’ensemble des autres dysfonctionnements chroniques du métro à l’égard de ses usagers.

 

Eric Azière

Président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris

Conseiller de Paris (14ème)

Conseiller de la Métropole du Grand Paris