Paris, le 26 juin 2018

Lors du prochain Conseil de Paris, je proposerai, par l’intermédiaire d’un vœu, de requalifier le Marché aux fleurs de l’Île de la Cité, qui en a un urgent besoin et dont le potentiel me semble aujourd’hui sous exploité.

En 2016, un rapport présentant 35 propositions pour l’avenir de l’Ile de la Cité avait été remis au Président François Hollande. L’une d’entre elles, la proposition 26,  préconisait de dessiner un grand carreau de verre, comme une grande serre abritant le marché aux fleurs et aux oiseaux et de nouvelles activités, en lien direct avec le métro.

Depuis, aucune proposition concrète n’a été faite concernant ce marché aux fleurs.

Pourtant nous sommes dans un endroit magnifique, en plein cœur de l’Île de la Cité, très protégé, sur un quai, où la circulation est très limitée et qui pourrait et devrait devenir un haut lieu du marché horticole et de tout ce qui tourne autour de la culture bio, doublé d’un espace pédagogique à destination de tous et notamment des plus jeunes. Un tel poumon vert aurait plus de sens que la récente et éphémère expérience BiodiversiTerre de la Place de la République !

Je proposerai ainsi lors du prochain Conseil de Paris des 2, 3 et 4 juillet prochains le lancement d’une belle restauration et une mise en valeur des pavillons Eiffel, écrin on ne peut plus symbolique de la ville de Paris dans un cadre hautement  historique, et la redynamisation du site pour que Paris soit enfin doté d’un vrai marché aux fleurs, favorisant la biodiversité locale !

Fleuristes et producteurs de fleurs, et pourquoi pas de légumes franciliens, apiculteurs, Parisculteurs, ateliers divers, vente de matériel de jardinage, de livres spécialisés, buvettes ou petits restaurants, tous les professionnels qui agissent pour et font vivre la biodiversité, mais aussi les étudiants de l’école horticole de la Ville de Paris, l’École du Breuil, pourraient y trouver un cadre de vente et d’échanges idéal, dedans et dehors, dans le respect de la belle architecture des pavillons de verre et de fonte existants.

Faisons de ce lieu une vitrine du savoir-faire horticole, de la biodiversité végétale parisienne, des joies du fleurissement, et du jardinage, de la culture du vert et du respect de  la nature !

 

Edith Gallois

Vice-présidente du groupe UDI-MoDem

Conseillère de Paris (13ème)