Paris, le 13 juin 2018

Jamais l’état des transports en commun parisiens n’a été autant préoccupant. Si ce mardi 13 juin est annoncé comme une journée noire pour les usagers, ce n’est pas seulement en raison de la grève SNCF du jour, mais également à cause d’une succession d’incidents qui illustrent l’état préoccupant de ce réseau, en banlieue, comme à Paris.

Ce matin, ont eu lieu coup sur coup un « incident » sur les voies du RER A entre Auber et la Défense ainsi qu’une panne technique en gare de Saint-Lazare, qui ont totalement paralysé le nord-ouest de la capitale et la Défense.

Ces avaries surviennent le lendemain du déraillement d’une rame du RER B dans l’Essonne, suite à un glissement de terrain, qui n’a heureusement qu’un bilan humain léger, mais dont la rame mettra plusieurs jours à être évacuée, paralysant ainsi cette voie pour une période indéterminée.

La multiplication de ces dysfonctionnements mineurs, majeurs ou spectaculaires s’ajoute aux avaries quotidiennes que connait le métro parisien. Lignes saturées aux heures de pointes, manque d’anticipation de la hausse de la fréquentation, conditions de transports déplorables, incidents à répétition, tantôt techniques, tantôt « voyageurs », accessibilité au réseau quasi nulle, mendicité toujours omniprésente, absence de 3G,…

Face à ce constat plus qu’inquiétant, le temps, l’énergie et les ressources déployées par la Mairie de Paris pour étudier la possibilité de la gratuité des transports en commun à Paris semblent non seulement dérisoires mais superfétatoires. Sa priorité devrait plutôt être de de tirer le signal d’alarme et de consacrer toute cette énergie sur la mobilisation des moyens humains et matériels permettant de rénover ce réseau de plus en plus vétuste, en lien avec tous les acteurs concernés.

Pour y parvenir, le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris demande à la Maire de Paris de mettre en place des États Généraux des transports en commun en région parisienne, réunissant la SNCF, la RATP, Ile-de-France Mobilités, les associations d’usagers, et l’ensemble des collectivités municipales, métropolitaine et régionale.

 

Eric Azière

Président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris

Conseiller de Paris (14ème)

Conseiller de la Métropole du Grand Paris