Paris, le 27 avril 2018

Le 5 janvier dernier, Amandine, jeune femme de 27 ans, originaire de Nice, membre de la brigade fluviale de la Préfecture de Police de Paris, a disparu à l’occasion d’un exercice dans la Seine, alors en crue aiguë.

Dans de telles circonstances, la justification apportée par la Préfecture de Police de Paris à cet absence d’hommage, presque 5 mois après sa disparition, n’est pas acceptable.

Ni l’enquête en cours sur sa disparition, ni le fait que son corps n’ait pas encore été retrouvé, ne peuvent nous dispenser de lui rendre officiellement un hommage.

Le groupe UDI-MoDem se demande quand et dans quelles conditions le Conseil de Paris va enfin rendre hommage à sa mémoire.

Eric Azière

Président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris

Conseiller de Paris (14ème)

Conseiller de la Métropole du Grand Paris