Lors du prochain Conseil de Paris des 9 et 10 mai prochains, le groupe UDI-MoDem proposera le rétablissement du concours de façades, initié par l’Hôtel de Ville en 1898, pour rompre avec ce qui leur semblait à l’époque une surabondance d’uniformité haussmannienne.

Ce concours, supprimé à la fin des années 30, récompensait chaque année les plus belles façades d’immeubles réalisées dans l’année à Paris, concourant ainsi à l’embellissement du cadre urbain et à la mise en place de ruptures esthétiques et artistiques, qui ont offert à Paris de véritables joyaux disséminés dans l’écrin de ses rues, comme le Castel Béranger rue la Fontaine, icône de l’art nouveau d’Hector Guimard ou le 29 avenue Rapp et sa céramique décorative de Jules Lavirotte.

Aujourd’hui, à l’heure de grands chantiers de rénovation urbaine dans la capitale, à l’heure où « Réinventer Paris » a montré l’appétence des architectes et promoteurs à créer des projets architecturaux  originaux, des formes audacieuses, l’utilisation de matériaux nouveaux, il s’agit d’accompagner et de récompenser promoteurs et architectes qui font le choix de rompre avec la tentation de la standardisation.

Car depuis des décennies, l’urbanisme parisien s’est tristement laissé  envahir par des projets immobiliers au style, lignes et formes qui ne se distinguent pas de ce que l’on pourrait trouver dans n’importe quelle métropole du monde. Des façades à bas coûts, sans fantaisie, privilégiant la praticité des usages sans accorder d’importance à l’esthétisme. Les perspectives de rues entières se fondent parfois dans une linéarité froide.

Le groupe UDI-MoDem proposera ainsi au prochain Conseil de Paris de mettre en place une étude visant à rétablir ce prix annuel qui récompense, chaque année, la créativité, l’inventivité, les qualités paysagères et le génie de l’insertion urbaine d’architectes et de promoteurs visionnaires pour qui l’esthétisme audacieux n’est pas une contrainte ou une dépense superflue mais une vraie valeur ajoutée, un supplément d’âme. 

 

Eric Azière

Président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris

Conseiller de Paris (14ème)

Conseiller de la Métropole du Grand Paris