Dans l’attente des débats budgétaires ayant lieu au mois de décembre, ce Conseil fut l’occasion pour les élus de se pencher sur les annonces de budget prévisionnel préparé par l’exécutif, et notamment sur son incapacité à résoudre de manière pérenne le trou budgétaire pour les années à venir.

En 2015, ce sera 400 millions d’euros qui devront être trouvés pour parvenir à boucler le budget.

Ce Conseil fut également l’occasion de souligner les coûteux retards pris dans la livraison de la Philharmonie de Paris, mais également d’aborder la création de la Commission de déontologie du Conseil de Paris.