Béatrice Lecouturier

Vœu relatif à l’installation de nouvelles fontaines par Eau de Paris

Lire

Vœu relatif aux dispositifs de sécurité incendie

Lire

Fontaines Wallace : des Tweets de la majorité un peu courts

Paris, le 12 mars 2019

 La présentation par Eau de Paris d’un nouveau modèle de fontaine disposant d’un brumisateur, dimanche 3 mars dans les colonnes du Parisien, a suscité l’inquiétude d’une partie des Parisiens et créé une polémique parmi les internautes.

Ceux-ci se sont alarmés d’un possible remplacement des historiques fontaines Wallace, chères aux Parisiens, par ces nouveaux points d’eau dont l’esthétique ne fait pas l’unanimité.

Pour le groupe UDI-MoDem, qui apprend l’existence de ces nouvelles fontaines qui devraient être installées dans Paris dès le mois de mai, cette polémique aurait pu être évitée si les élus en avaient été informés au préalable.

Une fois de plus, la Maire de Paris et son équipe font cavaliers seuls, sans consulter, ni même informer, les conseillers de Paris.

Lire

L’art doit battre partout à Paris et non seulement en son « Cœur »

Paris, le 28 février 2019

Le 14 février dernier a été inauguré le « Cœur de Paris », œuvre de Joana Vasconcelos installée Porte de Clignancourt dans le 18e arrondissement dans le cadre du programme d’accompagnement artistique du prolongement du tramway T3.

Le groupe UDI-MoDem ne conteste aucunement la valeur artistique, pas plus que l’emplacement de cette œuvre, il avait d’ailleurs demandé par un vœu en novembre 2018 que le tirage en bronze de l’œuvre d’Ousmane Sow acquis par la Ville soit installé dans le 15e arrondissement plutôt que dans le centre de Paris, déjà très riche en œuvres artistiques. Lire

Bibliothèque Assia-Djebar : protégeons l’accès à la culture partout dans Paris.

Paris, le 26 février 2019

Un an à peine après son ouverture en janvier 2018 dans le 20e arrondissement, la bibliothèque Assia-Djebar a fermé ses portes le 1er février dernier, les employés invoquant leur droit de retrait face aux violences quotidiennes qu’ils doivent subir. Au début de l’année 2018, ce sont déjà les personnels de la bibliothèque Vaclav-Havel, dans le 18e arrondissement, qui avaient dénoncé des conditions de travail dégradées du fait de violences récurrentes.

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris condamne fermement ces violences et assure le personnel de la bibliothèque de son soutien indéfectible. A l’image de ce qui a été fait pour rendre possible la réouverture de la bibliothèque la semaine dernière, le groupe UDI-MoDem appelle l’exécutif parisien à maintenir à long terme, voire à étendre en cas de besoin, les mesures prises afin de sécuriser définitivement le site et d’appréhender les auteurs de ces violences inacceptables. Ainsi, par la médiation mise en place et le renforcement des personnels de sécurité sur place, la Ville doit permettre aux bibliothécaires de se concentrer sur leur cœur de métier, au service des usagers. Ce dispositif, mis en place tardivement, devra donc être maintenu et adapté en fonction des besoins. Lire

Vœu relatif à l’implantation de la sculpture “Lutteurs corps à corps” d’Ousmane Sow

Lire

Protection des rives de Seine au titre du patrimoine mondial de l’UNESCO

Lire

Citoyenneté d’honneur de la Ville de Paris à Oleg Sentsov

Lire

Communication relative à la rentrée scolaire 2018

Lire

Question d’actualité relative à la politique culturelle

Lire

Plus anciens