Eric Hélard

Vœu relatif aux terrasses chauffées

Lire

Vœu relatif au contrôle des taxis clandestins

Lire

Vœu relatif aux trottinettes électriques

Lire

Vœu relatif à l’accessibilité universelle

Lire

Modification du règlement municipal sur le changement d’usage des locaux d’habitation

Lire

Nouveaux règlements des Parcs et Bois parisiens

Lire

Nouvelle rixe à Paris : émotion et indignation face au décès d’un adolescent

Le 24 octobre 2018

L’annonce du décès d’un adolescent la nuit dernière, consécutif à une rixe entre bandes rivales à Paris suscite l’émotion et l’indignation des élus du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris.

Avec plus de 200 rixes comptabilisées sur le territoire parisien depuis deux ans et un compteur qui affiche désormais tristement 9 décès, il s’agit d’une véritable escalade de batailles rangées ultra-violentes qui se multiplient en Ile-de-France et à Paris, incluant des adolescents de plus en plus jeunes, et des armes de plus en plus dangereuses, sur fond de règlements de compte allant de la provocation la plus minime au trafic de drogue. Lire

Exposition sur les grilles de l’Hôtel de Ville de Paris : la Mairie de Paris complaisante face au « police bashing » ?

Paris, le 25 septembre 2018

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris s’étonne que l’Hôtel de Ville de Paris fasse libre cours au « police bashing » sur ses propres murs.

Sur les 25 panneaux de l’exposition actuellement présentée sur ses grilles, « 100 ans de combats pour la liberté de la presse », organisée par le Syndicat National du Journalisme, l’un d’entre eux s’intitule en effet « les violences policières récurrentes contre les journalistes ».

A l’heure où les forces de police doivent, notamment à Paris, faire face à un contexte sécuritaire extrêmement tendu, et ont au contraire besoin de tout notre soutien et de notre reconnaissance, il est choquant qu’une telle exposition puisse délivrer un message qui laisse entendre que les violences policières envers les journalistes seraient actuellement récurrentes, et de faire de certains cas bien réels, une réalité quotidienne. Lire

Triste Rentrée

Paris, le 31 août 2018

Cette rentrée scolaire est à marquer, une fois encore, du triste sceau de la désaffection grandissante des familles pour Paris. Ce lundi, Paris devrait, selon les prévisions du Rectorat, accueillir 2.950 élèves de moins dans ses écoles maternelles et primaires, le tout en ouvrant 84 classes de moins que l’an passé[1].

Cette année, une nouvelle école maternelle, dans le 3e arrondissement, a fermé ses portes. Elle a rejoint les 11 autres établissements ayant fermés ou ayant été absorbés, depuis le début de la mandature d’Anne Hidalgo, tandis que 14 écoles atteignent le seuil fatidique de 2 ou 3 classes seulement. Lire

Il est temps de mettre fin à la situation explosive Porte de la Chapelle !

 

Depuis ce matin, l’association Solidarité migrants Wilson a interrompu pour le mois d’août sa distribution de petits déjeuners aux 700 migrants qui venaient quotidiennement chercher un peu de nourriture dans le local de l’association situé sur le boulevard Ney.

L’association dénonce en effet une situation explosive due notamment à la cohabitation forcée entre ces migrants et les toxicomanes installés sur la « colline du crack », laquelle, reconstituée à peine un mois après avoir été démantelée, est source d’une grande insécurité, tant pour les bénévoles qui viennent en aide aux migrants que pour les bénéficiaires. Lire

Plus anciens