Edith Gallois

Pour un Plan parisien de la recharge électrique !

 

Alors que le service Autolib a pris fin le 31 juillet et que la mise en place des bornes Belib’ accuse toujours du retard, je demande à la Ville de Paris de mettre en place dans les plus brefs délais un Plan parisien de la recharge électrique.

En effet, au-delà d’un service d’autopartage, Autolib’ représentait aussi une offre de recharge très utile pour les véhicules de centaines de professionnels et de particuliers. Ainsi, alors que la Ville annonce que les bornes ne seront pas remises en service avant plusieurs mois, l’inquiétude gagne les propriétaires de véhicules électriques. Certains professionnels, encouragés par la Ville à investir dans une flotte électrique, ressentent même aujourd’hui un sentiment d’abandon et craignent pour leur activité. Lire

Marché aux fleurs de Paris : faisons une fleur au marché !

Paris, le 5 juillet 2018

Je suis heureuse d’avoir clos ce dernier Conseil de Paris par l’adoption à l’unanimité de mon vœu, proposant la redynamisation du marché aux fleurs de Paris, de l’île de la Cité.

Il est grand temps de faire une fleur a ce marché devenu au fil des ans de plus en plus restreint et éteint, alors qu’il dispose de tout le potentiel pour devenir un beau marché vivant de fleurs,  de plantes et de tout ce qui touche au jardinage, mais également ainsi que de produits bio et locaux, tels que le miel récolté à Paris. Lire

Débat organisé sur les nouvelles mobilités

Lire

Participation de la Ville à l’entretien de la dalle des Olympiades

Lire

Voeu relatif au marché aux fleurs

Lire

Création de la Régie personnalisée Ecole du Breuil

Lire

Après Vélib’ et Autolib’, c’est le plan vélo qui est en chutelib’ !

Paris, le 27 juin 2017

En 2015, la Ville de Paris avait annoncé et adopté  un plan vélo très ambitieux que nous avons tous soutenu. Il s’agissait non seulement de développer les circulations douces d’ici 2020, mais d’en faire un mode de déplacement efficient et attractif.

Oui le vélo, et Vélib’ y a beaucoup contribué, est entré dans la vie des Parisiens. Et c’est une très bonne nouvelle, parce que le déplacement à vélo est éminemment vertueux. Aucune pollution atmosphérique, ni sonore, ni visuelle, il n’a qu’une très faible emprise sur la voie publique et sur la chaussée. De plus, la pratique régulière du vélo entretient le physique, contribuant ainsi à la santé publique. Lire

Des Pavillons Eiffel et des fleurs… Faisons du marché aux fleurs de Paris une vitrine de la culture verte

Paris, le 26 juin 2018

Lors du prochain Conseil de Paris, je proposerai, par l’intermédiaire d’un vœu, de requalifier le Marché aux fleurs de l’Île de la Cité, qui en a un urgent besoin et dont le potentiel me semble aujourd’hui sous exploité.

En 2016, un rapport présentant 35 propositions pour l’avenir de l’Ile de la Cité avait été remis au Président François Hollande. L’une d’entre elles, la proposition 26,  préconisait de dessiner un grand carreau de verre, comme une grande serre abritant le marché aux fleurs et aux oiseaux et de nouvelles activités, en lien direct avec le métro.

Depuis, aucune proposition concrète n’a été faite concernant ce marché aux fleurs.

Pourtant nous sommes dans un endroit magnifique, en plein cœur de l’Île de la Cité, très protégé, sur un quai, où la circulation est très limitée et qui pourrait et devrait devenir un haut lieu du marché horticole et de tout ce qui tourne autour de la culture bio, doublé d’un espace pédagogique à destination de tous et notamment des plus jeunes. Un tel poumon vert aurait plus de sens que la récente et éphémère expérience BiodiversiTerre de la Place de la République ! Lire

Grève des salariés Vélib’ : le syndicat mixte doit favoriser la sortie de crise

Ce mercredi 2 mai, le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris a rencontré une délégation de représentants syndicaux des salariés chargés du déploiement et du fonctionnement du nouveau Vélib’, en grève depuis le 17 avril.

Durant plus d’une heure, le groupe UDI-MoDem a pu échanger sur les différents points du conflit social entre les salariés et la direction de Smovengo.

Leurs revendications portent principalement sur le maintien des conditions de travail dont ils bénéficiaient précédemment chez Cyclocity, filiale de JCDecaux, le précédent opérateur de Vélib’. Lire

Au tour des cyclistes parisiens de vivre l’enfer !

Paris, le 27 avril 2018

Le succès de Vélib’, qui a participé à la popularité de Bertrand Delanoë, se transforme en machine infernale pour Anne Hidalgo avec Smovengo. D’un symbole de réussite, Vélib’ est passé à celui de l’échec de la Maire de Paris et de sa politique des circulations douces.

Mais si les déboires de Vélib’ captent l’attention, et qu’il est aujourd’hui très difficile de s’en procurer un, c’est l’ensemble des conditions de circulation des vélos qui sont rendues de plus en plus difficiles à Paris. La liste des griefs est malheureusement foisonnante.

Le plan vélo annoncé, adopté à l’unanimité du Conseil de Paris, est aujourd’hui très loin d’être réalisé. Il est pourtant toujours plus urgent, tant pour mettre fin aux ruptures anxiogènes des actuelles pistes cyclables que pour améliorer l’état de la chaussée, de plus en plus dangereuse. Lire

Plus anciens