Tourisme

Adhésion à “ExpoFrance 2025”

Lire

Vœu relatif à la régulation de meublés touristiques

Lire

Décret sur les meublés touristiques : Paris doit agir sans attendre

Paris, le 2 mai 2017

 

Faisant suite à la publication du décret relatif aux meublés touristiques, le groupe UDI-MoDem demande à la Maire de Paris de présenter dès le Conseil de Paris de juin prochain une « délibération d’application » mettant en place un enregistrement préalable des personnes qui mettent leur logement sur une plate-forme de location de meublés touristiques.

Le tourisme à Paris relève à peine la tête de l’eau, il est donc urgent d’envoyer à l’ensemble de ses acteurs un signal fort et de faire preuve d’une détermination sans faille, pour accorder les violons des acteurs de l’hébergement touristique, particuliers et professionnels.

En ce sens, loin d’être une paperasserie, ce permis de louer est un gage de transparence économique et de transparence du régime de la location entre particuliers, indispensable pour limiter certains abus. Lire

Tour Eiffel – 5, avenue Anatole France 75007 Paris – Sécurisation du Parvis – Objectifs, programme des travaux, modalités de réalisation – Autorisations administratives

Lire

Hausse de la taxe sur les résidences secondaires : une hypocrisie totale

La majorité municipale a adopté ce jour, au Conseil de Paris, l’augmentation à 60% de la majoration de la taxe d’habitation pour les résidences secondaires. Un projet auquel s’est opposé le groupe UDI-MoDem.

A en croire l’exécutif parisien, cette augmentation aurait pour objectif de limiter les abus sur le marché des meublés touristiques, Airbnb et consorts, rendus attractifs par un rendement financier 2,6 fois plus important que celui de la location traditionnelle, et qui a pour conséquences l’affaiblissement de l’industrie hôtelière, mais aussi l’évaporation de milliers de locations sur le marché immobilier parisien. Lire

Modernisation de l’accueil de la Tour Eiffel et modifications tarifaires

Lire

Il faut déclarer l’encadrement d’urgence des meublés touristiques à Paris

Paris, le 17 janvier 2017

 

Le prochain Conseil de Paris du 30 janvier prochain sera de nouveau l’occasion pour le groupe UDI-MoDem de tirer la sonnette d’alarme face à l’expansion incontrôlée des meublés touristiques dans la capitale.

Le groupe UDI-MoDem regrette ainsi que la Ville de Paris n’ait toujours pas choisi  d’appliquer les dispositions de la loi « République numérique », permettant de rendre obligatoire l’inscription préalable de l’ensemble des meublés touristiques, résidences principales comprises, dès la première nuitée. La Maire de Paris doit inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil de Paris une délibération permettant l’application de cette disposition. Lire

Voeu relatif au changement de dénomination de la « Place de la Concorde », en « Place de la Grande Roue »

Lire

Voeu relatif à au lancement d’un appel à projets innovants pour les fêtes de fin d’année à Paris

Lire

Vœu relatif au changement de dénomination de la «Place de la Concorde», en «Place de la Grande Roue»

Plus anciens