Tourisme

Animations de Noël

Retour à la séance

 

Eric Azière 

Offrons enfin à la Dame de Fer l’écrin de verdure qu’elle mérite

Paris, le 22 mai 2019

 

A l’issue d’une commission d’appel d’offres qui s’est réunie hier après-midi, la Ville de Paris a présenté le projet lauréat pour le Site Tour Eiffel, porté par l’architecte-paysagiste Kathryn Gustafson : une longue promenade végétalisée de plus d’un kilomètre, bordée d’arbres et jardins, reliant la place du Trocadéro à l’Ecole Militaire, ouverte aux piétons et aux mobilités douces.

Évidemment, la concertation doit encore se poursuivre. Mais affirmons-le sans détour : ce projet augure d’une belle promesse paysagère. Il s’agit d’un geste urbanistique fort, qui marque un vrai retour vers le Paris historique et rend un bel hommage à cette grande dame de 130 ans. Lire

Airbnb : après « la ville uberisée », titre du livre de Ian Brossat, la ville ridiculisée

Paris, le 7 mars 2019

Dans un jugement ahurissant, la Ville de Paris a été condamnée à payer 10 000 euros d’amende à la plateforme de location de meublés touristiques Airbnb, à qui elle reprochait la publication d’annonces illégales.

On ne combat pas un géant mondial de la location touristique avec des déclarations intempestives, une épée de bois et de grands moulinets avec les bras. La plainte de la Ville de Paris contre Airbnb comme contre les propriétaires s’est perdue dans le labyrinthe juridique créé par la succession de dispositifs censés encadrer la location abusive de meublés touristiques : loi pour une République numérique de 2016, loi ELAN de 2018 et jurisprudence de la Cour de Cassation en novembre dernier.

Lire

Le chiffre du jour : les locations meublées touristiques ont rapporté 7,5 millions d’euros pour la Ville, et au moins 127 millions à Airbnb… nets d’impôts !

Paris, le 18 janvier 2019

Sur une nuitée à 100 euros à Paris dans un Airbnb, Paris perçoit 0,88 euros de taxe de séjour, Airbnb environ 15 euros, et l’hôte 84 euros.

La ville de Paris a récolté 7,5 millions d’euros de taxes de séjour par Airbnb en 2018.

Selon cette même répartition, Airbnb aurait donc proportionnellement fait un chiffre d’affaires en 2018 à Paris de 127 millions d’euros… nets d’impôts en France, bien entendu ! Lire

Opération Site Tour Eiffel

Lire

Lutte contre les taxis clandestins : le vœu du groupe UDI-MoDem adopté par le Conseil de Paris

Paris, le 19 novembre 2018

Face à la recrudescence du nombre de cas de racolage et d’activité illégale de taxi à Paris, notamment aux abords des aéroports internationaux, le Conseil de Paris a adopté la proposition d’Eric Hélard et des élus du Groupe UDI-MoDem demandant l’intensification des efforts de la Préfecture de police dans la lutte contre les taxis clandestins, la garantie par la Préfecture de Police de la sécurité des voyageurs face aux comportements parfois violents des taxis clandestins, ainsi que le déploiement d’opérations de sensibilisation dans les gares.

Le vœu appelle en outre le législateur à renforcer les sanctions contre l’activité de taxi clandestin, par la confiscation du véhicule. Une mesure de nature à dissuader plus efficacement cette pratique. Lire

Vœu relatif au contrôle des taxis clandestins

Lire

Animations de Noël sur la place de l’Hôtel de Ville

Lire

Modification du règlement municipal sur le changement d’usage des locaux d’habitation

Lire

Vœu relatif à la réglementation de l’activité des vélotaxis

Lire

Plus anciens