Opinion

Communiqué relatif aux dégradations de l’exposition en hommage à Simone Veil

Paris, le 7 septembre 2018

 

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris a appris avec colère et consternation le vandalisme des quatorze portraits de Simone Veil, exposés à sa mémoire sur la place du Panthéon, à Paris.

Pour Eric Azière, Président du groupe UDI-MoDem et ancien colistier de Simone Veil aux élections européennes de 1989 « les dégradations commises à la mémoire de Simone Veil n’outragent et ne salissent que leurs auteurs ».

« Le racisme, l’antisémitisme, et le fanatisme de toute confession restent aujourd’hui en Europe et dans le monde une faune immonde, qu’il faut combattre sans relâche et sans concession ».

City-stade du jardin Lionel-Assouad : les riverains appellent au secours

Paris, le 7 septembre 2018

« Aidez-nous, s’il vous plaît ! », « c’est invivable ! », « deal de cannabis, présence de chiens d’attaque, musique, hurlements, bruits de ballons, vélos qui circulent…etc.». 

Ce sont par ces quelques mots que les riverains du city-stade installé depuis 2015 dans le jardin Lionel-Assouad, dans le 14e arrondissement, décrivent leur quotidien et interpellent, depuis des mois, la mairie d’arrondissement sur les nuisances, souvent insupportables, occasionnées par cet équipement, y compris en dehors des horaires d’ouverture.

Lors de la séance du conseil du 14e arrondissement du 10 septembre prochain, Eric Azière, Président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris et conseiller du 14e arrondissement, tirera de nouveau la sonnette d’alarme et relaiera ces appels désespérés des riverains du city-stade, en présentant en vœu demandant le déplacement de cet équipement vers un lieu plus approprié, à l’issue d’études d’implantation et de concertations adéquates. Lire

Triste Rentrée

Paris, le 31 août 2018

Cette rentrée scolaire est à marquer, une fois encore, du triste sceau de la désaffection grandissante des familles pour Paris. Ce lundi, Paris devrait, selon les prévisions du Rectorat, accueillir 2.950 élèves de moins dans ses écoles maternelles et primaires, le tout en ouvrant 84 classes de moins que l’an passé[1].

Cette année, une nouvelle école maternelle, dans le 3e arrondissement, a fermé ses portes. Elle a rejoint les 11 autres établissements ayant fermés ou ayant été absorbés, depuis le début de la mandature d’Anne Hidalgo, tandis que 14 écoles atteignent le seuil fatidique de 2 ou 3 classes seulement. Lire

Le métro parisien vous souhaite une bonne rentrée !

Paris, le 30 août 2018

Après l’incident sur la ligne 1 du métro parisien cet été, c’est au tour de la ligne 14 de connaître une spectaculaire panne électrique, hier, provoquant l’évacuation de plusieurs rames dans des conditions tout sauf optimales.

Depuis plusieurs années, le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris a fait part de ses grandes inquiétudes sur l’état du réseau du métro à Paris et alerté sur la nécessité de mettre en œuvre de manière urgente un état des lieux de la situation. Lire

Pour un Plan parisien de la recharge électrique !

 

Alors que le service Autolib a pris fin le 31 juillet et que la mise en place des bornes Belib’ accuse toujours du retard, je demande à la Ville de Paris de mettre en place dans les plus brefs délais un Plan parisien de la recharge électrique.

En effet, au-delà d’un service d’autopartage, Autolib’ représentait aussi une offre de recharge très utile pour les véhicules de centaines de professionnels et de particuliers. Ainsi, alors que la Ville annonce que les bornes ne seront pas remises en service avant plusieurs mois, l’inquiétude gagne les propriétaires de véhicules électriques. Certains professionnels, encouragés par la Ville à investir dans une flotte électrique, ressentent même aujourd’hui un sentiment d’abandon et craignent pour leur activité. Lire

Plaque à la mémoire du dernier couple homosexuel exécuté en France vandalisée : le combat contre l’intolérance doit continuer !

 

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris dénonce une nouvelle fois avec la plus grande fermeté les dégradations commises sur la plaque installée à l’angle des rues Montorgueil et Bachaumont (2ème arrondissement), en hommage à Bruno Lenoir et Jean Diot, derniers condamnés à mort pour homosexualité en France en 1750.

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris souhaite que le ou les auteurs de cet acte homophobe puissent être appréhendés dans les plus brefs délais et fassent l’objet de sanctions exemplaires. Lire

Marché de Noël : le coup de baguette magique de l’Etat !

 

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris se félicite que les plus hautes autorités culturelles françaises, à savoir le Ministère de la Culture et le Musée du Louvre, encadrent désormais les conditions d’organisation du prochain Marché de Noël à Paris. Nous ne doutons pas une seule seconde que, sous le patronage de Mme Nyssen – Ministre de la Culture – et de M. Martinez – Président-Directeur du Musée du Louvre – le marché de Noël franchira un palier qualitatif que le groupe UDI-MoDem a appelé de ses vœux depuis longtemps.

Cette tutelle prestigieuse ne manquera pas de se traduire par la qualité des produits proposés à la vente, lesquels reflèteront, à n’en point douter, toute la richesse et la diversité de la culture française. C’est la fin des goodies bas de gamme, coques de téléphone, poupées ukrainiennes et autres bonnets péruviens, qui seront très certainement remplacés par les produits de qualité de la boutique du Louvre. Lire

Il est temps de mettre fin à la situation explosive Porte de la Chapelle !

 

Depuis ce matin, l’association Solidarité migrants Wilson a interrompu pour le mois d’août sa distribution de petits déjeuners aux 700 migrants qui venaient quotidiennement chercher un peu de nourriture dans le local de l’association situé sur le boulevard Ney.

L’association dénonce en effet une situation explosive due notamment à la cohabitation forcée entre ces migrants et les toxicomanes installés sur la « colline du crack », laquelle, reconstituée à peine un mois après avoir été démantelée, est source d’une grande insécurité, tant pour les bénévoles qui viennent en aide aux migrants que pour les bénéficiaires. Lire

Suppression des strapontins : la seule réponse à l’incroyable indigence du métro parisien !

Lire

Au revoir Autolib’, bonjour la facture !

 

Après un peu plus de 7 ans d’existence, Autolib’ sera définitivement interrompu ce soir. Cependant, l’histoire est loin d’être terminée pour les contribuables qui ne savent pas encore à quelle hauteur la facture de cette fin anticipée du service Autolib’ s’élèvera, alors même qu’on leur avait promis en 2011 un bénéfice de 56 millions d’euros pour les collectivités au terme de la délégation de service public (DSP) initialement prévue en 2023.

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris, qui a interpellé à de nombreuses reprises l’exécutif parisien depuis près d’un an à ce sujet, regrette vivement la méthode employée par la Ville de Paris dans la gestion de ce dossier. Celle-ci a fait preuve d’une grande naïveté face à un industriel cherchant à mettre en avant son produit et peu soucieux d’enrayer un déficit qu’il savait structurellement et contractuellement majoritairement à la charge des collectivités.

Lire

Plus anciens Plus récents