Opinion

La gestion du stade Jean-Bouin par le Stade Français Paris : une évidence !

Paris, le 14 juin 2019

 

Le groupe UDI-MoDem a voté ce jour le projet de la Ville visant à confier l’exploitation du stade Jean-Bouin pour les 10 prochaines années au Stade Français Paris.

La gestion du stade Jean-Bouin représente en effet une composante essentielle du plan mis en place depuis deux ans par la nouvelle direction du Stade Français. Ce projet, qui vise sportivement à remettre le club parisien au sommet du rugby national et européen, en s’appuyant notamment sur des jeunes joueurs franciliens formés au club, et socialement à regagner le cœur des Parisiens et en effet en parfaite adéquation avec les attentes de notre groupe. Lire

Un pas de plus pour l’inclusion des seniors à Paris !

Paris, le 14 juin 2019

 

 Au Conseil de Paris, le groupe UDI-MoDem a mis la lumière sur deux sujets d’importance pour les seniors, jusqu’à présent laissés de côté. L’exécutif a reconnu les problématiques soulevées et s’est engagé à prendre des mesures dans le sens de nos propositions.

Aujourd’hui, pour bénéficier d’aides sociales et de services, un senior doit résider à Paris depuis a minima 3 ans. Que certaines personnes aient connu une période d’errance, aient été expulsées de leur ancienne habitation, ou soient revenues sur Paris pour des raisons personnelles, elles n’ont droit à rien pendant 3 ans. Le Centre d’action sociale de la Ville de Paris (CASVP) atteste d’ailleurs de la difficulté de justifier de ces trois ans. La précarité des personnes âgées est un vrai défi. Le groupe UDI-MoDem a obtenu de l’exécutif l’examen de la possibilité d’abaisser cette règle de domiciliation à 2 ans, voire 18 mois, au regard du nombre de personnes impactées et du coût global pour la collectivité. Lire

Restauration de Notre-Dame

Paris, le 14 juin 2019

 

Sur 850 millions d’euros de promesses de dons pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, seuls 80 millions ont effectivement été collectés par la Fondation du Patrimoine (54,5 M€), la Fondation Notre-Dame (15 M€), la Fondation de France (9 M€) et le Centre des Monuments Nationaux (3,5 M€).

 Ainsi, près de 2 mois après l’incendie, seules 9% des promesses de dons ont bien été versées aux quatre structures en charge de la collecte, alors que le coût de la reconstruction de la cathédrale demeure pour l’heure inconnu. En un mois, entre mi-avril et fin mai, ce sont déjà entre 10 et 13 M€ qui ont été dépensés pour les premières étapes de sécurisation du bâtiment. Lire

Le Paris imaginaire d’Anne Hidalgo

Paris, le 13 juin 2019


Une fois encore, avec l’annonce de la création d’une forêt urbaine sur 4 sites emblématiques de la capitale, la maire de Paris démontre qu’elle vit dans un Paris imaginaire.

Une fois encore, les perspectives d’architectes et les plans d’urbanistes font croire à la maire de Paris que ses projets rentrent dans la réalité des Parisiens.

En réalité la maire de Paris annonce beaucoup, mais les Parisiens ne voient rien. Lire

L’avenir du boulevard périphérique à Paris : parlons-en!

Tribune parue sur le site du JDD, le 25 mai 2019.

1,1 million de véhicules par jour. 35% des émissions de particules fines et 35 jours de dépassement du seuil autorisé de 50µg/m3. 80 décibels émis chaque jour par le trafic routier alors que le seuil recommandé est de 68 décibels. 400.000 riverains surexposés aux pollutions atmosphérique et sonore émises par le périphérique. Des chiffres inquiétants et une question : Quel avenir pour cet axe saturé de 6h à 21h, aujourd’hui source de pollution, barrière physique autant que symbolique et frein au développement économique de la métropole parisienne ? Voilà les urgences qui ont conduit les élus de tous bords politiques de la Ville de Paris à se rassembler pour travailler sur l’avenir du périphérique au sein d’une Mission d’Information et d’Évaluation. Lire

TEP Ménilmontant : Le groupe UDI-MoDem se félicite de la suspension du projet

Paris, le 31 mai 2019

 

Le groupe UDI-MoDem se félicite de la décision de la Maire de Paris de renoncer au projet immobilier prévu au 49-53 boulevard de Ménilmontant, qui prévoyait la destruction du terrain d’éducation physique (TEP) Ménilmontant au profit d’un programme de logements sociaux, d’un gymnase et d’une déchetterie.

Alors que le 11e arrondissement est déjà l’arrondissement le plus dense de la capitale avec plus de 42 000 habitants au km² et manque cruellement d’espace verts, ce projet de bétonnage du TEP Ménilmontant était perçu comme une véritable provocation pour les riverains, les élus parisiens et tous ceux qui défendent l’idée d’une ville durable, habitable et écologiquement responsable. Lire

Amendes de stationnement : 53 % des recours aboutissent à l’annulation !

 

Paris, le 24 mai 2019

 

53 % des recours déposés à Paris en 2018 contre des forfaits post-stationnement (FPS – nouveau nom de l’amende de stationnement) l’ont été à juste titre et ont abouti à l’annulation ou à la diminution du montant de près de 53 000 FPS abusifs. Pire, si l’on retire les plus de 22 000 recours rejetés sur simple vice de forme (manque de document, envoi hors délai), le taux d’acceptation des recours grimpe à 68 %.

Avec un tel taux de recours qui aboutissent, la Ville de Paris devrait d’ailleurs, plutôt que de se réjouir d’un niveau de FPS contestés qu’elle juge faible (3,5 %), s’inquiéter d’une explosion du nombre de recours à venir. Lire

Offrons enfin à la Dame de Fer l’écrin de verdure qu’elle mérite

Paris, le 22 mai 2019

 

A l’issue d’une commission d’appel d’offres qui s’est réunie hier après-midi, la Ville de Paris a présenté le projet lauréat pour le Site Tour Eiffel, porté par l’architecte-paysagiste Kathryn Gustafson : une longue promenade végétalisée de plus d’un kilomètre, bordée d’arbres et jardins, reliant la place du Trocadéro à l’Ecole Militaire, ouverte aux piétons et aux mobilités douces.

Évidemment, la concertation doit encore se poursuivre. Mais affirmons-le sans détour : ce projet augure d’une belle promesse paysagère. Il s’agit d’un geste urbanistique fort, qui marque un vrai retour vers le Paris historique et rend un bel hommage à cette grande dame de 130 ans. Lire

Non à la fermeture de la ligne ferroviaire Perpignan-Rungis !

Paris, le 16 mai 2019

Faute d’accord entre Fret SNCF et les exploitants des quais, la ligne de fret ferroviaire Perpignan-Rungis, qui achemine quotidiennement 350 tonnes de fruits et légumes, soit 10% du stock de l’ensemble du marché, pourrait fermer le 30 juin.

Face à l’urgence climatique à laquelle nous sommes confrontés, il est fondamental qu’une issue à cette aberration écologique soit trouvée dans le cadre de la réunion qui se tiendra demain entre le Gouvernement et les acteurs du dossier. Lire

Nos soldats, ces héros !

Paris, le 14 mai 2019

Un hommage national est rendu ce mardi 14 mai à 11h aux Invalides aux deux soldats français morts au Burkina Faso, pour sauver des otages français en safari au Bénin. Une zone à haut risques.

Ce sacrifice héroïque de Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello suscite une très vive et légitime émotion générale, et nous rappelle celle partagée lors de la mort héroïque et sacrificielle du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui s’était substitué à un otage en mars 2018, lors de l’attentat de Trèbes. Lire

Plus anciens