Environnement

Ouverture matinale des parcs et jardins : une expérimentation réussie

Paris, le 27 avril 2018

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris salue la décision de l’exécutif de répondre à sa proposition d’étendre les horaires d’ouverture de dix nouveaux parcs et jardins dans la capitale, une heure plus tôt en matinée.

En novembre 2016, le groupe UDI-MoDem avait fait adopter un vœu proposant cette expérimentation. Les rythmes de vie actuels, et particulièrement à Paris, font que de nombreuses Parisiennes et de nombreux Parisiens choisissent, ou sont contraints, de pratiquer une activité physique tôt le matin. Dès lors, il est préférable de pouvoir l’effectuer dans un espace vert, plus sain, que sur des trottoirs où règnent gaz d’échappements et autres particules fines. Lire

Plan biodiversité

Lire

Plan Climat Air Energie

Lire

Vœu relatif à la piétonisation des voies sur berges

Lire

Communiqué d’Yves Pozzo di Borgo – Voies sur berges : le 7ème arrondissement ne doit pas être une variable d’ajustement

Paris, le 26 février 2018

En décidant d’annuler l’arrêté municipal ayant permis à la Maire de Paris de fermer les berges rive droite à la circulation automobile, le Tribunal administratif a confirmé les craintes que j’avais exprimées sur le manque d’informations précises sur la manière dont l’enquête publique préalable a été menée.

Si la pollution atmosphérique a logiquement baissé sur les quais bas de la Seine, la réalité du terrain montre qu’elle a en revanche grimpé dans le 7ème arrondissement depuis cette fermeture, notamment aux alentours du Boulevard Saint-Germain.

Dans son rapport d’octobre 2017, Airparif notait ainsi 1 à 5% d’augmentation de taux de dioxyde d’azote en un an, sur le boulevard Saint-Germain. Lire

Fermeture des voies sur berges : le Tribunal administratif rappelle Anne Hidalgo à l’ordre

Paris, le 21 février 2018

 

En décidant de manière unilatérale la fermeture à la circulation automobile de la voie Georges Pompidou, et sans mettre en place des alternatives de circulation adéquates, préférant parier sur le mystérieux concept « d’évaporation » des véhicules, la Mairie de Paris a fait preuve d’un manque de concertation et de rigueur juridique qui n’est pas acceptable et qui est aujourd’hui condamné par le Tribunal administratif de Paris.

Ce camouflet révèle l’opacité sur cette question, orchestrée par la Maire de Paris et son adjoint chargé des transports, à coups de chiffres et de données qui aujourd’hui sont considérés comme trompeurs par le Tribunal administratif.

Lire

Annulation de la fermeture des berges rive droite : la responsabilité de l’exécutif est totale

Paris, le 21 février 2018

La décision du Tribunal administratif d’annuler la délibération du Conseil de Paris et l’arrêté municipal permettant la fermeture des voies sur berge rive droite à la circulation automobile sonne comme un nouveau coup de semonce pour la Maire de Paris.

Dans son jugement, le Tribunal administratif affirme ainsi que « les inexactitudes, omissions ou insuffisances d’une étude d’impact ont pu avoir pour effet de nuire à l’information complète de la population », que « le scénario d’évolution du trafic, en l’absence de réalisation du projet, est entaché d’erreurs méthodologiques ».

Il pointe également « l’absence d’information sur le taux de transit », des « estimations […] erronées », un principe d’évaporation du trafic qui « n’est ni précisément quantifié, ni surtout justifié », que « la circulation d’avant-projet sur les quais demeure surévaluée et celle sur les voies sur berges sous-évaluée » ou enfin qu’ « il ressort des pièces du dossier que l’analyse des effets de la réalisation du projet sur la qualité de l’air n’a été menée que dans une bande de 100 mètres de part et d’autre du projet […] au lieu de toute voie connaissant une modification de trafic ».

Le Tribunal administratif confirme ainsi les critiques du groupe UDI-MoDem, exprimées en Conseil de Paris, selon lequel ce projet a été mis en place « trop vite, trop tôt », sans concertation et sans le début de commencement d’une véritable enquête publique, digne de ce nom. Lire

Question d’actualité relative à la crue de la Seine

Lire

Vœu relatif à la mise en place d’une campagne d’information, de prévention, et d’éradication des punaises de lit

Lire

Vœu relatif à la votation citoyenne sur le Plan Climat Air Energie

Lire

Plus anciens Plus récents