Patrimoine et mémoire

Rapport de la CRC sur la gestion des cimetières parisiens

Lire

Vœu relatif à l’Académie de la Grande Chaumière

Lire

Communiqué relatif aux dégradations de l’exposition en hommage à Simone Veil

Paris, le 7 septembre 2018

 

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris a appris avec colère et consternation le vandalisme des quatorze portraits de Simone Veil, exposés à sa mémoire sur la place du Panthéon, à Paris.

Pour Eric Azière, Président du groupe UDI-MoDem et ancien colistier de Simone Veil aux élections européennes de 1989 « les dégradations commises à la mémoire de Simone Veil n’outragent et ne salissent que leurs auteurs ».

« Le racisme, l’antisémitisme, et le fanatisme de toute confession restent aujourd’hui en Europe et dans le monde une faune immonde, qu’il faut combattre sans relâche et sans concession ».

Passages piétons arc-en-ciel : ne rien lâcher aux lâches

Paris, le 29 juin 2018

 Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris a appris avec consternation que les passages piétons arc-en-ciel du Marais avaient de nouveau été dégradés par des tags homophobes durant la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 juin, la veille de la Marche des Fiertés.

Le groupe UDI-MoDem condamne avec la plus grande force et fermeté ces dégradations lâches et haineuses, qui n’honorent ni ceux qui les ont réalisées, ni ceux qui s’en félicitent sur les réseaux sociaux.

Il convient désormais d’appréhender au plus vite le ou les auteurs de ces délits réitérés, et de prendre des sanctions judiciaires exemplaires, afin d’affirmer l’impérieuse nécessité de la lutte contre l’homophobie. Lire

Voeu relatif à la protection et à la valorisation de la plaque mémorielle rue Montorgueil en hommage à Bruno Lenoir et Jean Diot

Lire

Voeu relatif à un hommage à la mémoire de Ronan Gosnet

Lire

Vœu relatif à une dénomination en hommage à Nicole Fontaine

Lire

Statut particulier applicable au corps des ingénieurs et architectes d’administrations parisiennes

Lire

Communiqué relatif à un hommage à Amandine

Paris, le 27 avril 2018

Le 5 janvier dernier, Amandine, jeune femme de 27 ans, originaire de Nice, membre de la brigade fluviale de la Préfecture de Police de Paris, a disparu à l’occasion d’un exercice dans la Seine, alors en crue aiguë.

Dans de telles circonstances, la justification apportée par la Préfecture de Police de Paris à cet absence d’hommage, presque 5 mois après sa disparition, n’est pas acceptable.

Ni l’enquête en cours sur sa disparition, ni le fait que son corps n’ait pas encore été retrouvé, ne peuvent nous dispenser de lui rendre officiellement un hommage.

Le groupe UDI-MoDem se demande quand et dans quelles conditions le Conseil de Paris va enfin rendre hommage à sa mémoire.

Lire

Il est juste que la Ville de Paris rende hommage à Arnaud Beltrame

Paris, le 3 avril 2018

Plus d’une semaine après le décès du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, et quelques jours après l’hommage officiel de la République aux Invalides, rendu à ce véritable héros de la Nation, la Ville de Paris a décidé de lui rendre également hommage, sous une forme encore à définir, lors du prochain Conseil de Paris.

Je propose que soit étudiée la possibilité de nommer la place du futur Tribunal de Grande Instance de Paris, situé dans le quartier des Batignolles, dans le 17ème arrondissement, place Arnaud Beltrame, en accord, bien entendu, avec ses proches, et la mairie du 17ème arrondissement.

Plus encore qu’un héros national, Arnaud Beltrame est devenu un symbole du courage contre la lâcheté, de la civilisation contre la barbarie, du sacrifice héroïque contre l’absurdité kamikaze, du juste choix contre l’injustifiable.  Lire

Plus anciens