Culture

Bibliothèque Vaclav Havel : une situation inacceptable

Paris, le 8 janvier 2017

 

Les élus du groupe UDI-MoDem ont appris avec consternation les conditions inacceptables dans lesquelles le personnel de la bibliothèque municipale Vaclav Havel, dans le 18ème arrondissement, exerce ses fonctions.

Les incivilités et violences qui semblent avoir été commises à l’endroit du personnel ne peuvent rester impunies.

Le groupe UDI-MoDem assure le personnel de la bibliothèque de tout son soutien et demande à l’exécutif parisien de prendre toutes les mesures nécessaires pour sécuriser ce site, y compris en termes de vidéoprotection, afin de pouvoir appréhender les auteurs de telles actes d’incivilités et de violences. Lire

Rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur la Grande roue et le marché de Noël : « Un mélange inouï d’improvisation, et d’incompétence »

Paris, le 22 décembre 2017,

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris remercie la Chambre Régionale des Comptes d’Ile-de-France d’avoir confirmé, point par point, tout ce que le Groupe UDI-MoDem a dénoncé depuis Noël 2014, sur l’attribution et les conditions d’exploitation de deux animations, celle de la Grande Roue de la Concorde et celle du marché de Noël des Champs-Élysées.

Comme tout observateur attentif avait pu le relever, à l’évidence ces conventions ont été négociées dans un mélange inouï d’improvisation et d’incompétence, qui a conduit à la totale désinvolture avec laquelle la Mairie de Paris a traité la passation de ces marchés, dans des conditions d’attribution et d’occupation du domaine public approximatives, sans réelle mise en concurrence. En témoignent, dans les éléments du rapport de la CRC parus dans la presse, la sous-évaluation du montant de la redevance, les durées d’exploitation à l’avenant ou encore les 315.000 euros de travaux de consolidation de la place de la Concorde, contribution généreusement offerte par la Ville de Paris.

Outre les Parisiennes et les Parisiens, privés brutalement d’animations en cette période de Noël, les premières victimes de ce gâchis municipal, sont les forains, qui payent cher par leur bannissement de la Ville, cet imbroglio administratif et financier de la mairie. Lire

Vœu relatif à la promotion des arts ludiques

Lire

Vœu relatif à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques

Lire

Forum des images

Lire

Marché de la création Bastille – Edgar Quinet

Lire

Budget primitif 2018

Lire

Vœu relatif à la création d’un festival de théâtre amateur

Lire

Vœu de l’exécutif relatif à la grande roue de la Concorde

Lire

Communiqué d’Eric Azière, Président du groupe UDI-MoDem relatif aux démêlés judiciaires entre Marcel Campion et la Ville de Paris

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris est troublé par les évolutions et les déclarations récentes relatives aux démêlés judiciaires entre Marcel Campion et la Mairie de Paris dans le cadre de l’attribut du marché de la grande roue.

Les déclarations de l’avocate des sociétés de Marcel Campion, toujours poursuivi  pour abus de bien social et recel de favoritisme, sonnent comme une menace à peine voilée de révélations concernant le rôle de la Mairie de Paris : « Pour qu’il y ait favoritisme, il faut être deux. Donc moi j’aimerais savoir qui à la Mairie de Paris a favorisé M. Campion. ».

Faut-il comprendre par cette déclaration lourde de sens, que dans une affaire de cette nature, le bénéficiaire, receleur présumé d’un délit de favoritisme, dispose forcément d’éléments d’information sur l’auteur du favoritisme ? Faut-il mettre la Ville de Paris sur le banc des accusés ?

Lire

Plus anciens Plus récents