Transports

Nouveau Vélib’ : une juste compensation pour les usagers

Paris, le 4 janvier 2018

Ce jeudi 4 janvier, à midi, le site internet de Vélib’ annonce 62 stations opérationnelles à Paris, soit à peine 6% du nombre total de stations prévues à terme dans la capitale, et à peine plus de 10% des 500 stations prévues à l’origine pour fonctionner dès le 1er janvier 2018. Pour les usagers de Vélib’, l’année 2018 commence aussi mal que ne s’était terminée l’année 2017.

La Présidente du syndicat mixte Autolib’-Vélib’ Métropole, Mme Catherine Baratti-Elbaz, par ailleurs maire socialiste du XIIe arrondissement, a annoncé la tenue la semaine prochaine d’une réunion consacrée à une amélioration des compensations pour les usagers Vélib’, suite à ce fiasco, reprenant par là une demande répétée depuis plusieurs mois par le groupe UDI-MoDem.

Le groupe UDI-MoDem demande à nouveau au syndicat mixte que tout abonnement pris jusqu’au 31 décembre 2017 soit gratuitement prolongé d’une durée de 6 mois, pour les abonnements aux vélos « traditionnels ». Cette proposition d’un prolongement de l’abonnement a été validée par le Conseil de Paris suite à un vœu de notre groupe en novembre dernier, et il serait temps que la Ville de Paris respecte cet engagement.

Lire

Vœu relatif à Autolib’

Lire

Dégradation du service Vélib’ : le groupe UDI-MoDem obtient l’indemnisation des abonnés

Paris, le 21 novembre 2017

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris se réjouit d’avoir obtenu de l’exécutif parisien le principe du dédommagement des abonnés de Vélib’ à Paris, qui subissent le préjudice d’une importante dégradation du réseau, occasionné par les travaux dus au changement d’opérateur. 

En effet depuis la rentrée, le changement d’opérateur des Vélib’ à Paris, entraîne de très nombreux travaux qui impliquent pour les usagers la fermeture pour plusieurs semaines de nombreuses stations. Lire

Vœu relatif à la traverse Bièvre-Montsouris

Lire

Vœu relatif au Vélib’

Lire

Plan Climat Energie

Lire

Vélib’, c’est le « bordel » !

Paris, le 23 octobre 2017

 

Les craintes soulevées incessamment depuis plusieurs mois par notre groupe, concernant la procédure d’un changement d’opérateur des Vélib’ à Paris sont malheureusement devenues une réalité !

Depuis un mois, avec un nombre toujours croissant de stations Vélib’ arrachées, neutralisées ou totalement vides de vélo, alors que certaines sont encore indiquées comme étant fonctionnelles sur le site internet de suivi des travaux, la dégradation du service, la réduction du nombre de stations, outrepasse les obligations contractuelles vis à vis des abonnés, alors même que les abonnements continuent d’être renouvelés, et encaissés plein pot. Aujourd’hui, retirer un Vélib’ sur un site encore en exploitation relève du coup de chance, tandis que le rendre sur un autre site, toujours en exploitation, relève cette fois du miracle. Il est parfois plus raisonnable de le rendre, là où on l’a pris. Près de 30% du réseau est ainsi inexploitable.

Pendant ce temps-là, la nature ayant horreur du vide, plusieurs acteurs du marché de la location de vélos, profitent du chaos ambiant et d’un vide juridique pour imposer sur l’espace public leurs nouvelles offres de vélos en libre-service sans stations. Lire

Quel avenir pour le circulation individuelle dans Paris ?

Paris, le 12 octobre 2017

En annonçant l’interdiction de tous les véhicules à moteur thermique dans Paris à l’horizon 2030, la Maire de Paris persiste à entretenir la confusion entre les objectifs et les moyens d’une politique de réduction de la pollution atmosphérique à Paris.

Si réduire la pollution atmosphérique en supprimant les véhicules diesel et à essence est un objectif de santé publique majeur, la Maire de Paris continue à confondre objectifs, calendrier, vitesse et précipitation.

Si le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris partage les objectifs de réduction de la pollution atmosphérique, et ainsi des véhicules individuels polluants, nous considérons qu’il est vital de sanctuariser la liberté de circulation, y compris individuelle, quand elle remplit les critères d’exigence environnementale définis par la COP21. Lire

Traverse Bièvre – Montsouris

Lire

Programmes 2017 et 2018 de zones 30 – Demande de subvention auprès du Conseil régional d’Île-de-France

Lire

Plus anciens Plus récents