Urbanisme

Projet gare du Nord : la Ville ne fait plus semblant de ne pas être d’accord

Paris, le 18 octobre 2019

 

Il s’est passé ce matin exactement ce que nous avions prévu : au terme d’une volte-face vaudevillesque, la Ville de Paris et la SNCF se sont de nouveau retrouvées pour mener à bien le projet de rénovation de la gare du Nord.

Comme je l’avais indiqué lors du dernier Conseil de Paris, « ce projet va aboutir, il va être mené à terme. Dès que le permis de construire sera accordé, les travaux vont commencer et ce projet sera terminé pour les Jeux de 2024. Travaillons au sein du projet urbain partenarial, instance dans laquelle la Ville peut apporter sa contribution, pour améliorer ce projet ». Lire

Paris mérite une gare du Nord modernisée pour 2024

Paris, le 11 octobre 2019

 

Malgré les récentes gesticulations de la majorité parisienne, davantage motivées par des visées électoralistes court-termistes que par une réelle remise en cause d’un projet soutenu et accompagné depuis le début par la Ville de Paris, l’avis favorable rendu par la Commission Nationale d’Aménagement Commercial (CNAC) au projet d’extension et de modernisation de la Gare du Nord permettra au permis de construire d’être délivré à temps, et à la future Gare du Nord d’être prête pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Le groupe UDI-MoDem se félicite de cette décision, qui valide un projet de modernisation indispensable, non seulement pour les usagers quotidiens et les voyageurs, qui méritent une gare rénovée, agrandie et modernisée, que pour les riverains des 10e et 18e arrondissements, qui subissent en permanence la saturation d’une gare enserrée au cœur d’un quartier déjà très dense. 

L’avis favorable rendu par la CNAC n’est pas pour autant un chèque en blanc remis à StatioNord, le porteur du projet composé de SNCF Gares et Connexions et de la filiale d’Auchan CEETRUS. Le projet doit se faire mais il reste perfectible sur plusieurs points : préservation des espaces verts, qualité de l’aménagement des espaces publics, gestion des flux de desserte. Les élus parisiens avaient d’ailleurs alerté sur ces différents aspects lors du Conseil de Paris de juillet dernier, tout en donnant un avis favorable à la demande du permis de construire. La quantité de m² commerciaux prévus dans l’enceinte de la gare doit également être interrogée, en gardant à l’esprit que la priorité doit être donnée à la bonne circulation des voyageurs plutôt qu’à une opération de merchandising. Lire

Gare du Nord 2024 : Passe-moi la rhubarbe, je te passe le séné !

Paris, le 2 octobre 2019

 

Le projet de rénovation et d’extension de la Gare du Nord est un projet délicat, difficile mais pourtant indispensable pour la Ville de Paris.

Délicat, parce qu’il s’agit de la première gare d’Europe en termes de trafic, ainsi que d’un bâtiment dont la valeur patrimoniale n’est plus à démontrer puisque classé aux monuments historiques.

Difficile, parce que le projet se fait dans un espace contraint, sans grand parvis, enserré au cœur d’un des arrondissements les plus denses de Paris.

Indispensable, car il s’agit de la dernière gare parisienne qui n’a pas été rénovée, mais aussi car il faut répondre à l’augmentation du nombre de voyageurs, qui passera de 220 millions par an aujourd’hui à 260 millions en 2024, et être prêt pour accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, pendant lesquels la gare du Nord sera la porte d’accès des différents sites olympiques. Lire

Plan de réaménagement des Portes de Paris

Retour à la séance

 

Eric Azière 

Appel à Projets Urbains Innovants sur le site “Bowling et ancienne discothèque La Main Jaune” Porte de Champerret (17e)

Retour à la séance

 

Valérie Nahmias

Projet du groupe UDI-MoDem d’aménagement urbain et paysager de « l’Axe Historique » Tuileries – Concorde – Champs-Elysées

Retour à la séance

 

Le débat en séance

 

Vœu relatif à l’ancien TEP Ménilmontant

Retour à la séance

 

Eric Hélard et Leïla Diri

Dossier de presse : Un réaménagement urbain sans précédent de « l’Axe Historique » de Paris, Tuileries – Concorde – Champs-Élysées

Proposition du groupe UDI-MoDem d’un réaménagement urbain sans précédent de « l’Axe Historique » de Paris, Tuileries – Concorde – Champs-Élysées, présentée au Conseil de Paris du 8 au 11 juillet 2019.

Lire

Réaménagement de la place de la Porte Maillot

Lire

L’avenir du boulevard périphérique à Paris : parlons-en!

Tribune parue sur le site du JDD, le 25 mai 2019.

1,1 million de véhicules par jour. 35% des émissions de particules fines et 35 jours de dépassement du seuil autorisé de 50µg/m3. 80 décibels émis chaque jour par le trafic routier alors que le seuil recommandé est de 68 décibels. 400.000 riverains surexposés aux pollutions atmosphérique et sonore émises par le périphérique. Des chiffres inquiétants et une question : Quel avenir pour cet axe saturé de 6h à 21h, aujourd’hui source de pollution, barrière physique autant que symbolique et frein au développement économique de la métropole parisienne ? Voilà les urgences qui ont conduit les élus de tous bords politiques de la Ville de Paris à se rassembler pour travailler sur l’avenir du périphérique au sein d’une Mission d’Information et d’Évaluation. Lire

Plus anciens