Auteur : Admin

Il faut sauver le Musée en Herbe

Paris, le 5 juillet 2018

Le groupe UDI-MoDem interpelle la Ville de Paris sur la situation du Musée en herbe, fermé par la Préfecture de Police depuis le 6 juin dernier, suite à l’effondrement d’un pan de mur de la Samaritaine rue l’Arbre-sec, actuellement en travaux.

Dès lors, l’accès principal du Musée en herbe étant fermé, l’établissement ne peut plus accueillir de public et doit faire les frais d’une situation financière alarmante.

Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris souhaite que la Ville de Paris fasse pression auprès du groupe LVMH, responsable du chantier de la Samaritaine, pour que les compensations financières demandées par le Musée en Herbe à l’assureur concerné, qui nous semblent légitimes, lui soient versées au plus vite. Lire

Autopartage à Paris : Anne Hidalgo confond vitesse et précipitation

Paris, le 4 juillet 2018

Les propositions faites par le groupe Renault pour remplacer Autolib’ sont intéressantes et vont dans le bon sens. Mais l’organisation de cette conférence de presse commune avec la Maire de Paris, ce matin, à l’Hôtel de Ville, suscite de nombreux questionnements.

En annonçant ce partenariat, la Ville de Paris sort du rôle qui devrait être le sien d’organisateur d’un nouveau service d’autopartage et de régulateur de l’espace public, en privilégiant un acteur parmi tous ceux qui ont pu se manifester ces dernières semaines, faisant ainsi part de sa curieuse conception d’une concurrence libre et non faussée. Lire

Autopartage à Paris : le triple mépris de la Maire de Paris  

En annonçant la tenue d’une conférence de presse à l’Hôtel de Ville, demain matin, avec le constructeur Renault, qui présentera le futur service d’autopartage à Paris, la maire de Paris croit pouvoir maquiller grossièrement le fiasco d’Autolib’ par un nouveau contrat ficelé à la va-vite.

Le groupe UDI-MoDem avait alerté la Maire de Paris sur le risque de se précipiter vers le premier remplaçant venu d’Autolib’, sans étudier sérieusement les équations économiques de l’autopartage. Force est de constater que la Maire de Paris a choisi de foncer tête baissée, dans le brouillard, de surcroît, afin faire oublier au plus vite le fiasco Autolib’.

Sur la forme, enfin, et surtout, cette annonce, en plein débat sur les mobilités en Conseil de Paris, qu’elle n’a pas honorée de sa présence plus de 20 minutes, et passant par-dessus la tête des communes membres du syndicat mixte Autolib’ Vélib’ Métropole, traduit un triple mépris : mépris profond de la place de ce débat dans sa réflexion stratégique, mépris des élus qui débattent de l’avenir des mobilités dans l’ignorance des projets de la Mairie mais aussi mépris des communes membre du syndicat mixte Autolib Vélib Métropole, qu’elle n’associe pas à ce nouveau projet. Une fois de plus, Anne Hidalgo choisit de s’enfermer dans un dialogue politique avec elle-même.

  Lire

Passages piétons arc-en-ciel : ne rien lâcher aux lâches

Paris, le 29 juin 2018

 Le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris a appris avec consternation que les passages piétons arc-en-ciel du Marais avaient de nouveau été dégradés par des tags homophobes durant la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 juin, la veille de la Marche des Fiertés.

Le groupe UDI-MoDem condamne avec la plus grande force et fermeté ces dégradations lâches et haineuses, qui n’honorent ni ceux qui les ont réalisées, ni ceux qui s’en félicitent sur les réseaux sociaux.

Il convient désormais d’appréhender au plus vite le ou les auteurs de ces délits réitérés, et de prendre des sanctions judiciaires exemplaires, afin d’affirmer l’impérieuse nécessité de la lutte contre l’homophobie. Lire

Mise en œuvre des évolutions législatives concernant la taxe de séjour à compter du 1er janvier 2019

Lire

Création d’une MIE relative au boulevard périphérique

Lire

Débat organisé sur les nouvelles mobilités

Lire

Création des Jeux sportifs scolaires

Lire

Approbation du dossier de création de la ZAC Bercy Charenton

Lire

Contribution de Paris au SCOT Métropolitain

Lire

Plus anciens Plus récents